Les « Samedi du CIEBP à Paris »

Depuis 1997, nous avons eu le plaisir de recevoir à Paris:

Le 9 février 2019 : Amina BENSALAH, orthophoniste et linguiste et Nathalie CHEVREUIL-GONZALEZ, orthophoniste et psychanalyste. Titre de l’intervention: Approche sémiotique de la parole .

Le 17 mars 2018 : Isabella  CHIARI (Université La Sapienza de Rome),  présidente de Amal For Education. Titre de son intervention: Projets de soutien pour l’éducation et le plurilinguisme en zones de conflit

Le 21 octobre 2017: Anna STEVANATO(directrice de l’association “D’une langue à l’autre”). Titre de son intervention; Dulala, un projet d’éducation plurilingue inclusive et solidaire. Applications sur le terrain et exemples vécus

Le 25 mars 2017: Giovanni RUFFINO (Univ. de Palerme). Titre de son intervention: Accogliere uomini, accogliere parole. Lampedusa: una storia esemplare di ieri e di oggi.

Le 25 mars 2016 : Caroline JUILLARD (Univ. René Descartes, Paris V). Titre de son intervention: Répertoires plurilingues et choix de langues au Sénégal.

Le 25 octobre 2014: Federica DIEMOZ (Centre de dialectologie et d’étude du français régional, Univ. de Neuchâtel). Thème de son intervention: Patrimoine linguistique de la Suisse romande: actions de valorisation des parlers francoprovençaux

Le 29 mars 2014 : Gilbert DALGALIAN (linguiste), Yannick LEFRANC (Univ. de Strasbourg), Tullio TELMON (Univ. de Turin), ont débattu autour du thème: L’attachement aux langues et la pression de la mondialisation sur leur enseignement.

Le 16 mars 2013 : Jean-François de Pietro (Institut de recherche et de documentation pédagogique – IRDP, Neuchâtel, Suisse). Thème de son intervention: Quelques approches originales pour une didactique du plurilinguisme.

Le 20 octobre 2012 : Lisa VERDIANI (journaliste et cinéaste), présenta son film Casa nostra, suivi d’un débat introduit par Luisa REVELLI (professeure UniVdA) et Gabrielle VARRO (sociologue CNRS): Entre l’Italie et la France: langues et identités.

Le 22 mars 2012: Doune CHASTEL (coordinatrice départementale pour la scolarisation des enfants du voyage dans le Loiret) et
Marc DERYCKE (Université de Saint-Etienne). Thème de leur intervention: Le suivi scolaire des enfants du voyage: création de dispositifs et leur application sur le terrain.

Le 19 juin 2011: Bruno MORETTI (Université de Berne, Suisse). Thème de son intervention: La situation actuelle de la langue italienne en Suisse et quelques propositions pour la promouvoir.

Le 23 octobre 2010: Catherine BERGER (Univ. Paris 13), Christine DEPREZ (Univ. Paris 5), Yannick LEFRANC (Univ. de Strasbourg), Luisa REVELLI (Univ. d’Aoste). Table ronde – débat: Plurilinguisme et éducation interculturelle.

Le 20 mars 2010: Gabriella VERNETTO (Inspectrice Surintendance à l’école, Vallée d’Aoste). Thème de son intervention: Politiques linguistiques en faveur du plurilinguisme: stratégies et outils.

Le 17 octobre 2009: Barbara ABDELILAH-BAUER (formatrice en développement du bilinguisme et éducation bilingue & Université de Poitiers). Thème de son intervention: Fonder une école bilingue, animer un ‘café bilingue’, entendre les témoignages.

Le 18 octobre 2008: Henriette WALTER (professeur à l’Université de Rennes 2). Thème de son intervention: Les mots voyageurs.

Le 19 janvier 2008: Teresa BOELLA RUGGIERO (inspectrice générale du Ministère à l’Instruction Publique (Italie). Thème de son intervention : Le projet VRAL (Une Voie Romaine pour l’Apprentissage des Langues): de l’intercompréhension au plurilinguisme.

Le 17 février 2007: Jeannine GERBAULT (Département des Sciences du langage, TELANCO, Université Bordeaux 3). Thème de son intervention: Ce que l’usage des nouvelles technologies implique pour la communication multilingue et pour la vitalité des langues. Exemples pris au Sénégal et au Cameroun

Le 14 octobre 2006: Régine DELAMOTTE-LEGRAND (directrice du laboratoire DYALANG, Université de Rouen). Thème de son intervention: Comparer les pratiques langagières de jeunes monolingues et bi-plurilingues: comment et pourquoi?

Le 28 janvier 2006: Patrick SÉRIOT (Département d’anglais, Univ. de Lausanne, Département des langues slaves). Thème de son intervention: Les représentations sur le bilinguisme en Ukraine

Le 22 octobre 2005: Claude TRUCHOT (Département d’anglais, Univ. Marc Bloch, Strasbourg, Groupe d’études du plurilinguisme européen). Thème de son intervention: Les institutions européennes et la place de l’anglais

Le 5 février 2005: Laurent GAJO (Univ. de Lausanne). Thème de son intervention: Enseignement intégré de la langue et de la discipline: quelques perspectives récentes

Le 2 octobre 2004: Arlette BOTHOREL-WITZ (Univ. Marc Bloch, Strasbourg, Département de dialectologie). Thème de son intervention: L’entreprise comme espace de contact de langues dans une région frontalière (France, Allemagne, Suisse)

Le 14 février 2004: Yannick LEFRANC (Univ. Marc Bloch, Strasbourg). Thème de son intervention: Les jeunes, leurs parlers et la langue de scolarisation

Le 8 février 2003: Stefania RESSICO (Univ. de Turin). Thème de son intervention: Langues en scène. L’apprentissage des langues à travers la pratique du théâtre

Le 11 octobre 2003: Clau SOLER (Univ. de Genève, Cuiro (Suisse). Thème de son intervention: Le rhéto-romanche en Suisse. Problèmes et propositions pour une société bilingue et diglossique

Le 12 octobre 2002: Sabina CANOBBIO (Univ. de Turin) et
Yannick LEFRANC (Univ. Marc Bloch, Strasbourg), ont présenté un thème de débat: ‘Linguaggio dei giovani’ e lingua della scuola in Italia e in Francia – ‘Langages des jeunes’ et langue de l’école en France et en Italie. Le débat était présidé par Marisa CAVALLI (Aoste)

Le 2 février 2002: Ana VIVET (spécialiste de la didactique de français langue étrangère à la Sorbonne, Université Paris 3, et psychanalyste). Thème de son intervention: Symptômes-résistances au ‘monolinguisme de l’autre’. Les élèves des écoles françaises de l’étranger

Le 6 octobre 2001: Mohamed BENRABAH (enseignant d’anglais à l’Université Stendhal, Grenoble 3 et auteur de Langue et pouvoir en Algérie. Histoire d’un traumatisme linguistique). Thème de son intervention: Arabisation et gestion du plurilinguisme à l’école en Algérie

Le 10 février 2001: Janina ZIELINSKA (directrice du Collège Pédagogique de langue française, Université de Varsovie). Thème de son intervention: Les langues minoritaires en Pologne

Le 14 octobre 2000: Catherine PÉTILLON (Attachée linguistique, Directeur adjoint du Centre Culturel Français de Turin). Thème de son intervention: Le « portfolio européen des langues »: l’avenir plurilingue de l’Europe?

Le 25 mars 2000, matin: Marie-Christine MAZURKIEWICZ (Éducation Nationale) et Gabrielle VARRO (chercheur au CNRS). Thème de leur intervention: Les Classes d’Initiation à la Langue Française (CLIN) pour les enfants étrangers non francophones dans le système français. L’expérience d’une école primaire à Paris (20ème arrdt.); après-midi: Vincenzo ORIOLES (Université d’Udine, directeur du Centro di Ricerca sul Plurilinguismo). Thème de son intervention: Reti di informazione in materia di ricerca e di educazione bi e plurilingue

Le 25 septembre 1999: Silvana MOSCA (Sovrintendenza Scolastica per il Piemonte). Thème de son intervention: Présence des élèves extra-communautaires dans le système scolaire italien: problèmes et actions

Le 27 mars 1999: Aline GOHARD-RADENKOVIČ (Directrice de l’Institut Pratique de Français de l’Université de Fribourg (Suisse). Thème de son intervention: Compétences culturelles pour faciliter l’adaptation à un contexte étranger: exemples pris de la Corée, de l’ex-URSS et de la Suisse

Le 3 octobre 1998: Jacob KORNBECK (Professeur d’allemand au Centre de Langues, Luxembourg). Thème de son intervention: Le trilinguisme au Luxembourg, vu et vécu par un résident danois actuellement professeur d’allemand

Le 21 mars 1998: Isabelle LICHAU (Inspectrice Honoraire de l’Éducation Nationale, Conseillère auprès du Recteur pour la langue basque). Thème de son intervention: L’école publique française dans une région bilingue et frontalière: adaptations, évolution (Pays basque, France)

Le 15 novembre 1997: Rita DECIME (Surintendante de l’Assessorat de l’Instruction publique de la Vallée d’Aoste). Thème de son intervention: Aperçu de la situation linguistique actuelle de la Vallée d’Aoste

Le 10 mai 1997: Jean SALLES-LOUSTAU (Inspecteur Général de l’Éducation Nationale). Thème de son intervention: L’enseignement des langues régionales en France.