Intervenants et résumés

AMINA BENSALAH, Du monolinguisme au multilinguisme : l’impasse sur le sémiotique ?

Que dire de nouveau sur la question du bilinguisme et du contact de langues qui n’aurait déjà été abordée, interrogée, problématisée, analysée et critiquée par A. Tabouret-Keller ? De ce point de vue, pas grand-chose, me semble-t-il. A moins de se dire que continuer à explorer ce domaine par l’apport de nouveaux corpus (entretiens, témoignages oraux ou écrits, mémoires et thèses en particulier sur les enfants) peut apporter du nouveau en attestant, par exemple, du changement vis-à-vis de la pratique des langues et des régimes de discours, selon les faits de l’actualité […] → RÉSUMÉ COMPLET

PHILIPPE BLANCHET, Voir la pluralité linguistique autrement. Les apports d’ATK

De L’acquisition du langage parlé chez un petit enfant en milieu bilingue (1963) à son dernier ouvrage monographique Le bilinguisme en procès, cent ans d’errance, 1840-1940 (2011) en passant par Acts of identity : Creole-based approaches to language and ethnicity coécrit avec Robert Le Page (1985), ATK aura suivi toute sa vie intellectuelle, pendant cinquante ans, le fil rouge de la question du bi-plurilinguisme dans nombre de ses dimensions. Ce fil rouge sociolinguistique a été tissé avec d’autres dans le vaste empan du travail scientifique d’ATK, entre psycholinguistique (travaux sur l’acquisition des langues par l’enfant) et anthropologie (travaux sur les identités notamment). → RÉSUMÉ COMPLET

JOSIANE BOUTET, Une conception matérialiste de l’histoire des idées

Etudiante dans le certificat de linguistique générale d’André Martinet en 1967-68, j’avais entendu parler d’Andrée, sans plus. J’ai ensuite lu son article de 1982 dans La linguistique, sans plus. Pour ma part, j’avais clairement rompu avec le structuralisme/fonctionnalisme de Martinet, et je travaillais depuis 1972 avec A. Culioli au Département de recherches linguistiques de la toute nouvelle université Paris7/Jussieu (désormais Denis Diderot). Je participais activement à l’émergence de la sociolinguistique, entre autres avec la création en 1976 de la revue Langage & Société, dédiée au développement de la SL et de l’AD […] → RÉSUMÉ COMPLET

CLAUDINE BROHY, Cheminement des termes, concepts et attitudes dans une région bilingue

La contribution se focalisera sur la région bilingue français/allemand du canton de Fribourg/Freiburg, à géographie et histoire variable, et présentera les enjeux linguistiques actuels liés à sa situation périphérique, en particulier en relation avec la politique linguistique éducationnelle et l’instauration de classes bilingues, le statut linguistique et le degré d’officialité du bilinguisme de la Ville de Fribourg/Freiburg, au seuil d’une importante fusion, qui hésite entre l’appellation d’une commune francophone avec une minorité d’Alémaniques, et celle d’une commune officiellement ou alors « pragmatiquement » bilingue […] → RÉSUMÉ COMPLET

CECILE CANUT, Un regard, une voix, une attitude : Andrée Tabouret Keller ou l’incarnation de l’anthropologie du langage.

Andrée Tabouret Keller a incarné par ses attitudes, ses regards, ses manières d’être avec autrui ce qui constitue pour moi le modèle d’une chercheure en anthropologie du langage, expression qu’elle a été la première à imposer en France. Tant par ses choix scientifiques que par son positionnement, Andrée inscrivait son travail d’une manière très originale et non conventionnelle dans l’espace académique des années 1990, quand je l’ai connue. Discrète, curieuse, à l’écoute, elle agissait avec cette générosité rare qui dispose à l’échange, au dialogue, à l’élaboration d’une pensée toujours à l’œuvre […] → RÉSUMÉ COMPLET

En alternant la lecture de quelques extraits choisis parmi les textes d’Andrée Tabouret Keller, notre propos sera d’échanger autour de certaines notions qui ouvrent, pour elle et pour nous, à la dimension psychique de la parole.

MARISA CAVALLI, De la persistance de représentations monolingues – Au-delà de l’exaltation actuelle du plurilinguisme

Je prendrai appui sur et inspiration de l’ouvrage d’Andrée Tabouret Keller − Le bilinguisme en procès, cent ans d’errance (1840-1940) − pour tenter de démontrer que, si, d’un côté, le bi-/plurilinguisme jouit d’un enthousiasme, voire d’un véritable engouement de la part de l’opinion publique et d’une sorte de propagande inédite de la part des mass media, il ne souffre pas moins de prises de positions et de représentations sinon tout à fait négatives, tout au moins perplexes, d’une part du monde scientifique. Le bi-/plurilinguisme est un phénomène très complexe […] → RÉSUMÉ COMPLET

SHIMEEN-KHAN CHADY ET CHRISTINE DEPREZ, Cheminements théoriques et méthodologiques d’une recherche doctorale autour des questions abordées par Andrée Tabouret-Keller.

Ceci sera l’histoire d’une rencontre entre trois femmes qui s’intéressent à ce que les hommes font avec le langage. C’est aussi une histoire de transmission entre trois générations de chercheuses. Il faut donc y voir un témoignage mais aussi un retour réflexif sur la construction de nos approches et de notre identité de chercheuse. Cet atelier (ouvert aux étudiants) prendra la forme d’une conversation entre Shimeen Kan Chady (docteure en Sciences du langage) et Christine Deprez  (directrice de sa thèse) autour des apports et des questionnements suscités par les textes d’ATK […] → RÉSUMÉ COMPLET

MARTINE DREYFUS, Une lecture des travaux d’Andrée Tabouret Keller ou comment rendre compte de la complexité ?

Je souhaiterais ici présenter de quelle façon les travaux d’Andrée Tabouret Keller ont contribué à orienter mes recherches sur le plurilinguisme en Afrique. Ils m’ont aidée  à approfondir ma compréhension des situations complexes de contacts de langues, à saisir leur évolution, de même qu’à les documenter et à les analyser. La communication s’attachera à décrire les changements et les ajustements intervenus dans les recherches que j’ai menées en relation avec les transformations théoriques et méthodologiques des domaines d’études dont rendent compte certains travaux d’Andrée Tabouret Keller […] → RÉSUMÉ COMPLET

ALEXANDRE DUCHENE, Le plurilinguisme enchanté : Vingt ans d’illusion

Cette intervention cherche à prolonger l’éminent travail historiographique d’Andrée Tabouret-Keller, dont l’apogée se donne à lire dans son ouvrage culte Le bilinguisme en procès. Il s’agira donc d’examiner les contours contemporains des discours savants et politiques sur le bilinguisme et le plurilinguisme.  Dans la mesure où l’institutionnalisation des études sur le plurilinguisme se déploie en parallèle à une appropriation du plurilinguisme dans divers espaces sociaux, politiques et économiques, un tel examen s’impose […] → RÉSUMÉ COMPLET

PIERRE ESCUDE, De l’enquête sociolinguistique occitane à la thèse sur le bilinguisme précoce, un cheminement de pionnière

Depuis l’un de ses premiers articles, « Observations succinctes sur le caractère sociologique de certains faits de bilinguisme » (Via Domitia, Toulouse, 1962) jusqu’à son ouvrage de 2011 : Le bilinguisme en procès, cent ans d’errance (1840-1940) en passant par la thèse à ce jour inédite (Le bilinguisme de l’enfant avant six ans. Étude en milieu alsacien, 1969), la question du bilinguisme précoce, ce qui le favorise et ce qui le contrarie, est restée centrale dans les travaux d’Andrée Tabouret-Keller […] → RÉSUMÉ COMPLET

BEATRICE FRAENKEL, Andrée Tabouret-Keller et l’écriture

À partir d’un corpus d’articles publiés par Andrée Tabouret-Keller dans la revue Enfance, je propose de rendre compte de son point de vue sur l’écriture : son approche théorique, ses choix méthodologiques éventuels sachant qu’elle a peu abordé la question de l’écriture. Une lecture intensive de cette revue m’a conduite récemment à revisiter les recherches d’Henri Wallon – fondateur de la revue Enfance – et de Liliane Lurçat concernant l’apprentissage de l’écriture par l’enfant. (cf. Fraenkel B., Actes Graphiques. Gestes, espaces, postures, L’Homme 2018/3-4) […]   → RÉSUMÉ COMPLET

RITA FRANCESCHINI, Rileggere gli Acts of Identity

Preliminari personali. Gli Acts of Identity (AoI) mi perseguitano, non proprio dall’1985 – anno in cui uscì il volume – ma poco dopo: nel 1987 terminai gli studi e mi stavo avviando per addottorarmi a Zurigo. Le lezioni di sociolinguistica erano state quelle solide di Gaetano Berruto, e ben presto venni accolta nel gruppo di ricerca di Georges Lüdi, a Basilea, fuso con il gruppo di Bernard Py, di Neuchâtel. All’epoca, indagammo sulla migrazione interna in Svizzera, sul multilinguismo messo in pratica e mi ricordo bene la fatica che feci nel flessibilizzare il mio pensiero da una visione più orientata al variazionismo, laboviano in senso lato, tendente al determinismo, verso l’inclusione di un approccio più costruttivista, emico, ancorato all’uso interazionale […] → RÉSUMÉ COMPLET

PENELOPE GARDNER-CHLOROS, Ce que j’ai appris d’Andree

Andree était extraordinairement ouverte a differentes facons d’aborder sa/ses disciplines. Je venais d’une tradition linguistique plus pragmatique que celle qui prevalait en France, mais sans jamais critiquer mon approche, elle reussit a me faire comprendre les differentes facons d’aborder le discours en France. Avant tout, j’appris d’elle a respecter la complexite des situations linguistiques plutôt que d’essayer de les simplifier ou de les reduire a des formules toutes faites, et a respecter les lecons que les donnees elles-memes peuvent nous apprendre […] → RÉSUMÉ COMPLET

MANUEL GONZALEZ GONZALEZ, Contacto de lenguas en Galicia: situación peligrosa para la lengua gallega?

1. El gallego, lengua propia de Galicia como continuación natural del latín hablado en la Gallaecia, es lengua cooficial en la Comunidad Autónoma de Galicia, al lado del castellano, lengua oficial en toda España. 2. Existencia de una situación de bilingüismo social que, desde una perspectiva histórica, lleva a una pérdida continuada de hablantes habituales del gallego en favor del castellano. 3. El gallego en este momento tiene serios problemas de implantación social […] → RÉSUMÉ COMPLET

MADHURA JOSHI & ROSE-MARIE VOLLE, S’inspirer de ATK

Si nous portons ici un regard croisé sur les travaux d’ATK, c’est que nous aurions tendance à les aborder chacune par une entrée différente : une entrée sociolinguistique pour Madhura Joshi, celle des situations de contacts de langues avec le poids des « normes sociales » et une entrée plus ancrée dans la psychanalyse pour Rose-Marie Volle, celle de l’appropriation des mots d’une langue étrangère. Or dans les deux approches, il s’agit bien de s’inspirer des travaux d’ATK pour penser la mise en œuvre singulière d’un matériau commun qu’est la langue et la parole transmises […] → RÉSUMÉ COMPLET

CAROLINE JUILLARD, La question de la langue à l’aune du plurilinguisme

Andrée Tabouret-Keller est une pionnière dans l’étude du plurilinguisme, « un fait qui s’impose au monde contemporain » (ATK et CJ, La linguistique, 2000, présentation de la Préface de A. Martinet à Languages in Contact de U Weinreich). Elle ajoutait : « Les situations que l’on qualifie de bi- ou plurilingues, ont l’avantage de mettre en relief, mieux que ne le font celles que l’on qualifie d’unilingues, la multiplicité des agents qui interviennent dans le façonnement des langues et dans les modalités de leurs emplois […] RÉSUMÉ COMPLET

BAUDOUIN JURDANT, Andrée Tabouret-Keller : Souvenirs personnels

Mon intervention aura la forme d’un témoignage personnel. Je connais Andrée depuis l’année 1965, année où nous suivions tous les deux l’enseignement de Maurice Houis à l’Institut d’Ethnologie de l’Université de Strasbourg. Nous ne nous sommes pas véritablement rencontrés à cette époque et il est probable qu’elle n’avait aucun souvenir de ma présence à ce cours. En 1967, j’ai suivi son enseignement en vue d’un certificat de Psychologie sociale. En octobre 1968, je fus nommé Assistant du Professeur Abraham Moles. C’est à cette époque que l’un de mes amis me parla d’un poste qu’on lui avait proposé par l’intermédiaire d’Andrée à l’Université de York en Grande Bretagne. Ce poste ne l’intéressait pas […] → RÉSUMÉ COMPLET

THOMAS KREFELD, Tetti e schermi. Uno sguardo mediale alla sociologia linguistica

La sociologia linguistica rappresenta l’ambito della sociolinguistica che descrive lo status di una lingua, o di un dialetto, nelle società in cui vivono i suoi parlanti. Il modello descrittivo lanciato da Heinz Kloss sin dal 1952 (cf. Kloss 1967 e Kloss 1978) si fonda sull‘elaborazione (ted. Ausbau) di un idioma e sul fatto che gli idiomi elaborati ricoprono quelli non elaborati come fossero dei tetti linguistici o proprio delle lingue tetto (ted. Überdachung Dachsprache). Questo modello sostiene che l’elaborazione stessa è sufficiente ad assegnare o contestare lo status di ‚lingua‘ opposto a quello di ‚dialetto‘ […] → RÉSUMÉ COMPLET

GEORGES LÜDI, Quand les variétés linguistiques se chevauchent

Le chevauchement des variétés sera abordé dans trois perspectives: (a) chevauchements sur le terrain là où les frontières linguistiques ne correspondent pas à des lignes, mais à des espaces (c’est-à-dire presque partout), ce qui entraîne des mesures de politique linguistique (éducationnelle); (b) chevauchements au niveau des répertoires pluriels dans le cadre de pluricompétences conjointes avec des frontières perméables entre les variétés; (c) chevauchements dans les pratiques sous forme d’un choix de langue plus variable, constamment renégociable et renégocié et/ou d’alternances […] → RÉSUMÉ COMPLET

ROBERT NICOLAÏ, Du feuilletage et des frontières aux langues mixtes : entretissage avec ATK en contrepoint du contact des langues

C’est en 1987, lors du colloque de Nice : ‘Contact de langues. Quels modèles ?’que j’ai croisé Andrée. De cette rencontre, j’ai gardé le souvenir de sa vigueur dans une intervention pour défendre Pénélope Gardner-Chloros face à Shana Poplack. Quelques mois plus tard, le hasard d’une autre rencontre, à Chantilly (19-22/1/1988), au Colloque « Tradition et modernité » organisé par Fr. Lautman et S.Platiel. Nous nous trouvons des points de contact. 12 ans passeront.          Juin 2000. Montpellier. Organisé par Cécile Canut, un colloque : « Langues en contact et incidences subjectives ». J’interviens sur mes thèmes : feuilletage du répertoire, communauté clivée, contact définitoire, identité, théâtralisation. Andrée est là […] → RÉSUMÉ COMPLET

FRANCA ORLETTI, Identité, langue, interaction : La construction conjointe d’une dégradation

Ma contribution aborde la construction de l’identité d’un témoin au sein d’un acte d’obtention d’informations sommaires de témoignage. Les données sont tirées du témoignage apporté par Alberto Biggiogero lors des enquêtes préliminaires concernant le décès de son ami Giuseppe Uva, mort d’une crise cardiaque suite à sa détention au poste de police. L’analyse montre comment se construit, tout au long de l’interrogatoire du procureur, et tour par tour, une image dégradée du témoin qui compromet la valeur de son témoignage […] → RÉSUMÉ COMPLET

PATRICK SERIOT, La notion de société dans la linguistique sociale soviétique

ATK a travaillé les questions de sociolinguistique à partir d’un fort engagement à gauche. A la suite des discussions que j’avais eues avec elle à propos des pays du «bloc de l’Est», je propose d’examiner la notion de société dans les travaux de sociolinguistique, ou «linguistique sociale» publiés en Union soviétique. Le résultat de l’enquête est édifiant et paradoxal: — absence radicale de la notion de discours, due à la conjonction de deux courants de pensée […]  → RÉSUMÉ COMPLET